La pénibilité au travail est caractérisée par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé. Depuis le 1er février 2012, toute exposition d’un salarié à un ou plusieurs facteurs de pénibilité doit être consignée dans une fiche de prévention des expositions appelée également Fiche individuelle d’exposition. Ce document qui comporte un certain nombre de mentions obligatoires doit être actualisé et consigné dans le dossier médical des salariés. Il est important de rappeler que la notion de pénibilité au travail ne se substitue pas avec celle du risque professionnel. Même si l’employeur n’identifie pas dans son entreprise des facteurs de pénibilité (définis à l’article D. 4121-3-1 du Code du travail), il a cependant une obligation générale de sécurité vis-à-vis de ses salariés : il doit donc évaluer tous les risques professionnels et prendre les mesures de prévention appropriées (article L. 4121-1 et suivants du Code du travail).

image81